• Pauline

Mini versus maxi

Pour me préparer aux effets de la chimiothérapie, et plus particulièrement à l'alopécie (perte des cheveux), je suis allée cet automne chez ma coiffeuse pour couper un carré flou court, puis adopter une coupe à la garçonne. Allez chez Kaoli reste un plaisir, même pour une coupe radicale. J'ai aimé le résultat.



Cette coupe est donc l'objectif du printemps-été 2021. Mais là, un dilemme: qu'est-ce que je vais me mettre avec ce nouveau look?


J'ai un goût assez prononcé pour les jupes et robes "midi". J'aime la silhouette fluide que cette longueur à mi-mollet me procure. La coupe de cheveux courte remet en cause certaines de mes tenues. Et voilà: "J'ai plus rien à me mettre!"


Un style de femme avec coupe courte est séduisant. Les actrices comme Jean Seberg, Audrey Tautou, Zoe Kravitz, Natalie Portman m'inspirent.


Un look garçonne, certes. Mais un look rock'n roll: je signe. Et pour répondre à ma mini-coupe: une mini-jupe. Puis 2, puis 3. Je les collectionne cet hiver. (Passé la quarantaine, j'avais un peu abandonné la jupe au dessus des genoux. Elle revient en force. )


Le magazine Elle propose de "pimper" la mini-jupe ce mois-ci. Et la réchauffer en cette fin d'hiver.



Mais je ne crois pas abandonner totalement la maxi-size. Blouses, jupes, pantalons... de jolis looks à venir à la belle saison.


Alors: comment je m'habille?


Des tenues oui, et croquer la vie en grand. Mes projets, même s'ils ne sont pas encore fixés (du fait de la Covid, encore elle) sont nombreux, du mini, au maxi: aller à Venise, descendre quelques jours à Aix, profiter de ma maison de campagne en Franche-Comté... Mais aussi envisager un nouveau métier, une nouvelle société, une nouvelle vie (en fait: ma vie en mieux), un grand voyage de l'autre côté de la terre?


Le match mini versus maxi peut s'appliquer dans pleins d'autres domaines.

Côté maxi: je conseille de regarder l'opéra Nabucco aux arènes de Vérone, en ligne sur Arte TV. L'un des décors rappelle les intérieurs de Voutch. On se sent tout petit.

Côté mini: ayant déjà des têtes de cerfs à la campagne (chinées), je souhaite aussi avoir un clin d'oeil à cet univers en région parisienne. Les espaces de nos appartements franciliens ne permettent pas toujours de valoriser un accrochage au niveau. Le plasticien James Tinel a trouvé la solution avec son Tableau de chasse, réalisé en figurine Papo. Je recommande par ailleurs de découvrir son univers, qui vaut le détour...



Je m'égare... Pour revenir à la question existentielle du début "comment je m'habille avec cette coupe courte printemps-été 2021? " , voici une petite planche pour vous laisser répondre à cette problématique vitale! A vous de jouer...





59 vues5 commentaires

Posts récents

Voir tout

Kintsugi

Venise